• Me voilà de retour d'Inde, après presque 3 semaines passées là-bas. C'est un pays que j'aime beaucoup, mais, pas d'erreur, je préfère être née en France.

    Nous avons pris un vol pour Chennai, puis un second pour Delhi. On a bien failli le rater celui-là: on sort de l'avion, on fait la queue pour faire valider notre visa, on récupère nos bagages, on fait la queue pour changer un peu d'argent à un taux pas intéressant, on traine notre valise et nous-même jusqu'au terminal des vols intérieurs, on fait la queue encore pour entrer parce qu'en Inde on passe son temps à se faire contrôler et là, on apprend que les vols pour Delhi, c'est au terminal international!

    Ah bon, Delhi, c'est pas en Inde? En fait, c'est parce que les vols internationaux font souvent une escale à Delhi; je pouvais pas deviner.

    Enfin, on arrive, le chauffeur qu'on avait commandé nous attend, c'est déjà bien. C'est l'hiver ici, il fait entre 6° et 20°. C'est froid mais ensoleillé. On part vers notre hôtel, et là, je découvre que l'Inde du Nord (et de l'Ouest), c'est vraiment différent du sud.

    Il y en a qui aiment bien les femmes, chouette! Ça doit être rare pour l'écrire!

    Les femmes, on les voit plus travailler que les hommes. Souvent, elles portent des charges lourdes pendant que le Jules, il se porte tout seul.

    Une fois, j'ai vu un homme porter une charge aussi; ça m'a presque fait plaisir.

    Ici, pas de burqa. Mais...

    Et là, vous savez ce qu'elle fait?

    Ben non, elle n'a pas d'otite! Elle chante!

    Ce qui est drôle, c'est qu'elles ne cachent pas tout:

    C'est mignon tout de même, non?

    Suite du reportage demain j'espère, c'est la rentrée. 

    1milliard 300 millions d'indiens. Et autant de piafs:

     


    4 commentaires
  • Les valises ne sont pas encore prêtes mais pourtant, notre départ approche. Je peux le crier sur les toits, même donner les dates, tant pis pour les voleurs, puisque nos amis de Périgueux viennent:

    - garder la maison _ au cas où elle s'envolerait

    - garder les chats _surtout les nourrir

    - et remplir la piscine _ de leur présence et d'eau.

    On va où?

    On retourne dans une autre partie de ce pays où le café est servi comme ça:

    Je n'ai d'ailleurs toujours pas compris comment il faut s'y prendre pour boire proprement! Alors, on va où? un indice: il y faisait 13° aujourd'hui.


    8 commentaires
  • J'en avais assez de voir mon vieux frigo. Pas si vieux en âge, puisqu'il date de 2008, mais d'apparence. C'est sympa d'habiter près de la mer, mais j'espère que je ne vieillis pas aussi vite que les voitures et l’électroménager! J'ai bon espoir, je ne suis pas la dame de fer...

    Donc, nous voilà partis avec l'Homme faire le tour des frigos des magasins de Saint-Paul. On opte pour un réfrigérateur en inox véritable _ parce que du coup on apprend que c'est souvent de la peinture_  avec encore les tiroirs à congélation en bas. Tant qu'à faire, on le prend un peu plus grand. Si je mets les chocolats en haut, ce sera le début de mon régime.

    Et puisqu'on commence à investir, on prend une marque fiable. On est content, il est tout beau.

    Sauf que, on s'est trompé d'investissement. C'est le lave-vaisselle qui vient de rendre l'âme! Enfin, s'il en avait une. En tout cas, il ne fonctionne plus.

    On peut essayer d'en bricoler un...


    4 commentaires
  • Journée stressante hier; nous avons suivi l'avion sur ce site pour voir si le retard allait être rattrapé pour que Petite Perle puisse prendre le dernier train pour Clermont. Tout semblait bien parti, atterrissage dans les temps.

    Mais Petite Perle appelle, complètement affolée; au bout d'1h30, son bagage n'est pas encore sorti. Finalement, à 18h15, elle le récupère, saute dans un taxi direction la gare de Bercy. Quand le chauffeur comprend qu'elle n'a pas de liquide, au lieu de la déposer à la gare, il l'emmène à un distributeur. Puis heureusement, il lui porte sa valise jusqu'au train et celui-ci démarre, il est 19h. Ouf!

    J'ai eu l'impression de faire un marathon qui m'aurait pris la journée! Je suis bien allée courir, mais j'avais l'impression de courir avec des chaussures de ski... C'est dingue comme le mental joue sur le physique! Peut-être même que si j'avais zéro souci je serais aussi rapide que Marie-Jo Perec!

    Euh, pour moi, y'a encore du boulot...

     

     


    4 commentaires
  • Mais non, ce ne sont pas les vacances qui sont trop dures!

    Mais Petite Perle est repartie. Et elle n'avait pas la moindre envie de repartir dans le froid et la grisaille métropolitaine. Étonnant, non?

    C'est dur

    J'ai aimé la retrouver ici. Cela faisait presque un an qu'elle avait quitté La Réunion. Elle n'appréciait plus la vie sur l'ile. Maintenant qu'elle connait autre chose, elle comprend pourquoi on reste!

    C'est dur

    Son avion devait décoller hier à 22h30. On arrive à l'aéroport, et on apprend que le vol est reporté à ce matin 8h15! Et la correspondance prévue, elle devient quoi? Poubelle. Vite, on cherche une solution de secours. (Pourvu qu'elle réussisse à avoir son train ce soir, l'avion étant parti avec près d'1h de retard... )

    Après tergiversations, on a préféré la laisser à l’hôtel proposé par Corsair, à Saint-Denis, ça évitait le stress du retour à la case départ et des adieux encore plus difficiles au petit matin.

    Mon avis sur les compagnies aériennes pour La Réunion:

    - Air France, j'évite par peur des grèves, surtout en période de vacances. De plus, comme ils ont un partenariat avec Air Mauritius, parfois, il y a une escale de plusieurs heures à l'Ile Maurice, avec changement d'avion et re-queue à la douane et à l'enregistrement! A vérifier avant d'acheter le billet!

    - Corsairfly, très souvent en retard de quelques heures, la preuve aujourd'hui!

    - XL airways, low cost en période creuse mais pas pendant les vacances, qui allonge le trajet d'1h30 en faisant une escale à Marseille ou à Lyon, et qui a tant diminué la largeur  des sièges que je me demande toujours si je vais pouvoir y rentrer. (Moi oui, mais comme souvent mes voisins débordent, c'est dur 13h comme ça).

    - Air Austral, la compagnie que je préfère, mais qui vient d'annoncer une grève illimitée à partir du 2 janvier. Du coup, je ne sais plus quoi penser.

    - French Blue, une filiale d'Air Caraïbes, propose des vols moins chers que les autres à partir de juin 2017. Je vais tester en juillet.

    Reste le bateau, mais j'oublie, pas assez de vacances pour ça!

     

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique